5 films qui méritent un reboot

Salut les gens ! Aujourd'hui, on va parler films issus des cultures de l'imaginaire, mais pas n'importe quels films. Non, on ne va pas s'extasier devant les derniers chefs-d’œuvre de Marvel et Lucasfilm, mais on va se tourner vers ces films totalement nuls, ratés, qui ont voulu se jeter dans les bras du public mais qui ont fini comme Shy'm. Avec tous les films qui sortent en salles ces derniers temps, tout ne peut pas être réussi, c'est mathématiques. Bien sûr, il y a des nanars dont on se doutait à l'avance que payer quatorze euros sa place de ciné pour le voir équivalait à payer pour assister à un meeting de Christine Boutin. Mais il y en a d'autres dont on espérait tant, et qui au final se sont avérés être un enchainement de catastrophes visuelles et scénaristiques qui nous déçoit au plus haut point. Alors voici ma liste des cinq films totalement loupés mais qui selon moi méritent un reboot.

films geek


Eragon

film de fantasy

Le pitch : Un jeune paysan de 17 ans, Eragon, découvre un œuf de dragon, vestiges d'une époque révolue. L'arrivée dans sa vie de la dragonne Saphira va lui attirer de nombreux ennemis. Avec l'aide de son mentor Brom, Eragon va apprendre à devenir un Dragonnier et va ainsi redonner de l'espoir à son peuple dans la lutte contre le terrible roi Galbatorix.

Ce qui n'a pas fonctionné : L'un des plus gros point faible de ce film est son casting. Malgré des acteurs secondaires de qualité comme Jeremy Irons, John Malkovich et Robert Carlyle, le trio principal (Ed Speelers, Sienna Guillory et Garrett Hedlund) n'est composé que d'acteurs ayant un charisme équivalent à celui d'un caillou. Et cela se ressent tout au long du film, faisant disparaitre toutes traces de crédibilité du scénario.
L'histoire justement, adapté de la saga littéraire L'Héritage que je n'ai pas lu, s'apparente plus à Gossip Girl avec des dragons qu'à une véritable aventure épique et cela à cause de la réalisation. Certes, les ressemblances avec Star Wars sont plus que flagrantes : un Dragonnier qui élimine ses semblables pour régner sur le monde, un jeune homme qui s'avère être un dragonnier et qui va suivre les entrainements d'un vieux maitre pour sauver la veuve et l'orphelin... On a vu plus original.
On note aussi que tout le budget est clairement passé pour la création de Saphira la dragonne, magnifique par ailleurs, ce qui vaut aux autres personnages d'être dignes des effets spéciaux et des costumes de la série Hercule.

Pourquoi ce film mérite un reboot : Eragon a une quantité de défauts assez impressionnante, alors pourquoi en faire un reboot me direz-vous ? Tout simplement parce qu'il peut être un joyau de la fantasy ! Ce style est assez peu représenté en dehors du monde littéraire. Le Seigneur Des Anneaux et Le Monde De Narnia au cinéma, Game Of Thrones à la télévision, et ça s'arrête là. Peu d’œuvres de ce genre sont adaptés sur les écrans, et c'est bien dommage. Bien sûr pour de la fantasy le budget doit être au rendez-vous. Entre les décors se devant d'être à couper le souffle et les effets spéciaux indispensables rien que pour les créatures qui peuplent chaque univers, il faut être prêt à faire peur aux producteurs. Mais pour une histoire de chevalier chevaucheurs de dragons, le reboot est mérité !


John Carter

film science fiction

Le pitch : John Carter, vétéran de la Guerre De Sécession, se retrouve mystérieusement transporté sur Barsoom, véritable nom de la planète Mars. Il y découvre que la vie y est présente et que deux peuples, les martiens rouges et les martiens verts, y mènent une lutte de pouvoir à laquelle il va se retrouver mêlé malgré lui.

Ce qui n'a pas fonctionné : En ayant vu l'histoire de ce film et les premiers visuels, tout me donnait envie. Mais la mayonnaise ne prend pas. Je ne saurais pas expliquer pourquoi, mais on a l'impression de se retrouver devant un téléfilm de l'après-midi à peine passable. Les scènes d'action ne sont pas assez intenses, les personnages manquent de profondeur, Taylor Kitsch est nullissime dans ce rôle à tel point qu'on se croirait parfois dans Les Feux De L'Amour, et c'est la même chose pour le reste du casting. Le véritable problème vient peut-être de la réalisation d'Andrew Stanton, qui a Disneyisé le scénario et en a fait un mauvais film d'action des années 90.

Pourquoi ce film mérite un reboot : Quelque chose me frustrait dans cette adaptation ciné et après avoir fait des recherches sur le net, j'ai pu voir que l’œuvre littéraire dont Andrew Stanton s'est librement inspiré, Le Cycle De Mars, était un univers tellement riche et tellement exploitable à l'écran que rater le film John Carter devrait être puni par la loi. C'est comme si l'on avait adapté la Suicide Squad de façon ridicule (Oups...). Mars étant au cœur de l'actualité ces temps-ci depuis la conférence d'Elon Musk, nos regards se tournent de plus en plus vers la planète rouge, et une œuvre de science-fiction s'y déroulant et décrivant d'anciennes civilisations martiennes ne pourrait que combler les fans de planet opera.


La Ligue Des Gentlemen Extraordinaires

film super-héros penny dreadful

Le pitch : En 1899, un groupe terroriste mené par Le Fantôme sème le trouble en Europe en dressant les pays les uns contre les autres. L'Angleterre décide de réagir en formant un groupe composé de personnes aux capacités hors du commun : l'aventurier Allan Quatermain, le vampire Mina Harker, L'Homme Invisible, le docteur Jekyll, Dorian Gray l'immortel, le capitaine Nemo ainsi que Tom Sawyer, agent secret américain. A bord du Nautilus, les sept héros vont se lancer à la poursuite du Fantôme afin d'empêcher la Première Guerre Mondiale d'éclater.

Ce qui n'a pas fonctionné : L'américanisation de l’œuvre d'Alan Moore, clairement. La Ligue met en scène des personnages emblématiques de la littérature européenne de l'époque victorienne, des œuvres souvent méconnues pour l'américain lambda. C'est d'ailleurs pour cela que Tom Sawyer intègre la Ligue au cinéma. Mais ce qui faisait le charme du comics, l'univers victorien de la fin du XIXe siècle, est remplacé dans la version grand écran par un univers trop proche de celui des cowboys et de l'aventurier américain. Le raffinement british n'est pas au rendez-vous.

Pourquoi ce film mérite un reboot : La Ligue fait un peu exception à la règle. En effet, une sorte de reboot dirons-nous existe déjà, sous la forme de la sublime série de 2014 Penny Dreadful. Ne reprenant pas exactement les termes de Ligue ni les mêmes personnages, même si Dorian Gray et Mina Harker y sont présents, le principe reste le même. Des personnes aux capacités surnaturelles se regroupent dans le Londres victorien pour lutter contre diverses formes du mal. Mais la série ayant aussi été annulée après seulement 3 saisons, un reboot sous forme de film serait le bienvenue.
Des personnages emblématiques et sombres, rien qu'avec le capitaine Nemo et Jekyll / Hyde, on est en haut du charisme quand même, dans un Londres à l'ambiance steampunk qui se réunissent pour défendre l'Angleterre contre des menaces extraordinaires, que vous faut-il de plus ?!


Dune

film de science-fiction

Le pitch : En l'an 10191, la substance la plus importante de l'univers est l'Épice. Elle ne se trouve que sur une seule planète, Arakis, connue aussi sous le nom de Dune. La famille Atréide vient à gouverner cette planète mais son ennemi, la dynastie des Harkonnen lui tend un piège dès son arrivée. Paul, le fils du Duc Leto Atréide se réfugie alors dans le désert avec sa mère et y rencontre les Fremens, peuple caché attendant l'arrivée d'un Messie.

Ce qui n'a pas fonctionné : Ce film est d'une nullité absolue. Je dirais même que c'est un navet de compétition ! Rien ne fonctionne dedans, ni la mise en scène, ni le casting, ni les effets spéciaux... C'est vraiment dur de le regarder entièrement sans avoir envie d'en finir avec la vie.

Pourquoi ce film mérite un reboot : Après ma courte description du vomi visuel qu'est le film de David Lynch, vous devez vous demander s'il y a vraiment une raison de rebooter ce film. Et bien oui, il y en a une : son univers. Basé sur l’œuvre littéraire de Frank Herbert (encore une adaptation ratée, décidément...), Dune a la chance d'avoir un background riche et de mettre en avant de nombreux sujets qui touchent notre société actuelle : l'écologie, la culture du Moyen-Orient, les inégalités hommes-femmes... Tout cela sur fond de science-fiction et de space opéra, parfait quoi !


Jupiter Ascending

channing tatum

Le pitch : Jupiter Jones gagne sa vie en nettoyant des toilettes à Chicago. Son destin se voit bouleversé lorsque Caine, un ex militaire alien génétiquement modifié devenu chasseur de prime, arrive sur Terre pour lui annoncer que son ADN fait d'elle l'héritière de la maison Abrasax, une dynastie alien. Cet héritage ne plait pas à tout le monde, et Jupiter se retrouve rapidement poursuivie par des mercenaires venus des quatre coins de l'univers pour la tuer.

Ce qui n'a pas fonctionné : Je suis d'habitude fan du travail des Wachowski, mais sur ce coup on a l'impression qu'elles ont réalisé ce film à la va-vite. Créer de toute pièce un tel univers relève du génie, mais ce film ressemble à un Légo Star Wars que personne n'a pris la peine de monter. Tout au long du film j'ai eu envie de hurler aux réalisatrices "Hey ! Mais regardez ce truc, vous l'avez créé mais vous ne l'exploitez même pas ?!". Ce qui aurait pu être un superbe space opéra devient tout à coup un remake de Twilight dans l'espace.

Pourquoi ce film mérite un reboot : J'ai adoré le principe des Maisons extra-terrestres qui se partagent l'univers pour revendre de l'ADN humain en guise de botox. Le scénario est original et donne une autre approche des aliens tout en jouant sur la théorie néo-évhémériste. Et il y a une telle richesse dans l'univers que les Wachowski ont imaginé qu'on a envie d'en savoir plus, ne serait-ce que dans la multitudes de races extra-terrestres présentes à l'écran et dont on ne sait rien, des planètes visités tout au long de l'histoire et même sur Caine et son passé militaire.
D'ailleurs le casting était plutôt bon, avec Channing Tatum (je dois être un des seuls à avoir été convaincu par lui dans ce film), Eddie Redmayne ou encore Douglas Booth. Une meilleure suite serait peut-être plus envisageable qu'un reboot pur et dur au vu de sa récente existence, mais dans les deux cas c'est un univers qui doit être développé.


On en a terminé pour ma sélection des 5 films qui méritent un reboot ! Dites-moi ce que vous en pensez et également si vous pensez qu'un film qui n'est pas dans cette liste mérite aussi une deuxième chance ! Et pensez à me suivre sur les réseaux sociaux pour ne rien louper du blog et de mes geekeries !

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Voici la marche à suivre pour publier votre commentaire :

1) Écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer enfin sur Publier.

Le message sera publié après modération.