[ SERIE TV ] The Shannara Chronicles

Salut les gens ! Aujourd'hui je vais vous donner mon avis sur une série qui a été diffusée en janvier sur MTV, The Shannara Chronicles. Cette série est passée plutôt inaperçue, éclipsée entre autre par DC's Legends Of Tomorrow. Mais si vous voulez vous tourner vers une série d'heroic - fantasy, qui est un style plutôt rare ces temps-ci dans le monde des séries, The Shannara Chronicles peut tout à fait vous convenir.

the shannara chronicles season 2


L'histoire

Nous sommes dans un futur post-apocalyptique. Notre civilisation n'existe plus. Les humains sont toujours là mais doivent cohabiter avec d'autres races depuis une guerre contre des armées démoniaques. On y trouve des elfes, qui sont devenus la race dominante, des gnomes ainsi que des trolls. Les elfes, tous plus au moins nobles, protègent un arbre mystique, l'Ellcrys, dont chacune des feuilles retient un démon prisonnier.

La série débute au moment où l'arbre protecteur commence à mourir et perd sa première feuille, libérant le Dagda Mor, un ancien druide maléfique qui s'avère être le chef de l'armée des démons. C'est à ce moment là que le trio principal de The Shannara Chronicles se forme, d'une façon plus ou moins voulue, composé d'une voleuse humaine, d'une princesse elfe et d'un demi-elfe qui s'avère être le descendant de la lignée elfique des Shannara. Au fil des épisodes d'autres personnages vont venir se greffer plus ou moins longtemps à ce trio, dont Allanon le dernier des druides. Leur but : planter la graine du nouvel Ellcrys avant que tous les démons ne soient remis en liberté. Les voilà donc partis pour une quête épique allant de Seattle à San Francisco.


Mon avis

Je ne connaissais pas du tout la série littéraire Shannara de Terry Brooks. J'ai découvert le pitch à l'annonce de son adaptation en série. Je partais donc sans point de comparaison, like a virgin. Quand j'ai entendu parler de l'adaptation de cet univers, je me suis dit que ça pouvait être cool d'avoir une série tv sur le thème de la fantasy autre que Game Of Thrones. Ce n'est pas comme si le style fantasy était hyper courant dans les productions télé. Puis ensuite, j'ai vu que la série était sur MTV, et là je me suis dit "Ah... Ça va donc être orienté pour les teenagers". Mais la bande-annonce était sympa alors je me suis quand même lancé.

Un univers mal exploité

Le pilot de The Shannara Chronicles est sincèrement beau. Les effets-spéciaux sont assez cools et les décors sont dignes d'une bonne série d'heroic-fantasy, les paysages de Nouvelle-Zélande aidant fortement. La capitale elfe, Arbolon, a ce design moderne / futuriste tout en suivant les codes de l'architecture elfe très portés sur la communion avec la nature, que l'on peut retrouver dans la plupart des autres œuvres avec des elfes. Mais les ruines de la civilisation humaine sont très peu présentes. On y voit seulement la tour de Seattle, dans un très beau plan d'ailleurs, et un reste de lycée assez improbable. Quelques autres beaux plans de vestiges de notre civilisation s'ajoutent à cela tout au long de l'histoire, accentuant le côté post-apocalyptique de The Shannara Chronicles. Quand aux autres races, on ne voit pas grand chose de leurs modes de vies. Mais il est difficile de développer ce genre d'aspects en seulement 10 épisodes, je l'avoue.

Les costumes, un sujet que je ne peux pas ne pas aborder en tant que blogueur mode, sont réussis pour certains, ratés pour d'autres. Les elfes ont apparemment une passion pour les combinaisons en cuir et le sexy... Mais leurs armures sont plutôt classes, avec un style qui mélange armure médiéval et style samouraï. Les tenues humaines sont plus proches de l'allure far west pour les Rovers (des sortes de contrebandiers vagabonds), dans la lignée de celles que l'on peut trouver dans l'excellente série de science-fiction Firefly, et assez tribales pour les chasseurs d'elfes (je vais vous sortir une référence high level mais le look de Zora me faisait vraiment penser à Shy'm dans son clip La Malice...). Dans The Shannara Chronicles, ne vous attendez pas à trouver de petits gnomes façon World Of Warcraft. Ici, ils ont la taille d'un humain et leurs tenues sont un mix entre des ninjas et Assassin's Creed, ce qui est très perturbant au début quand on ne comprend pas tout de suite que ce sont eux les gnomes. Les trolls ont quand à eux une tenue steampunk / barbare vraiment mal faite qui ressemble plus à une recherche de vêtements de dernières minutes à leur mettre qu'à une recherche de style approfondie.

Le côté Young Adult

Les personnages sont intéressants sur le papier, pas assez approfondis à l'écran. Clairement, n'espérez pas y trouver le côté épique de la Communauté De L'Anneau. Le trio principal a tendance a vite devenir cliché et très immature pour correspondre aux codes actuels du style littéraire Young Adult. Une personnalité plus forte et plus charismatique est vraiment nécessaire pour relever ce côté adolescents torturés si la série se voit offrir une saison 2. Le personnage du druide Allanon impose cependant un côté dur, ne serait-ce que par son physique et sa voix rauque, mais n'intervient finalement que peu dans l'histoire, laissant la place au trio principal. Sa présence a l'écran offre tout de même de beaux moments, notamment lors de la scène dans le désert de l'Arizona avec la cité en ruines de Paranor.

Ce style Young Adult impose avec lui certains clichés. Les rôles des personnages de The Shannara Chronicles sont très vite identifiables. On a le beau gosse qui s'ignore, la jeune fille fragile et forte à la fois qui doit sauver le monde et la rebelle qu'on aime bien mais qui ne finit jamais avec le héros. Aucune surprise de ce côté là malheureusement. Les clichés de la fantasy sont eux aussi présents, avec des elfes hautains, des démons - automatiquement - orcs et un druide / sorcier donneur de leçons.

Concernant les acteurs, je ne connaissais que Manu Bennett (dont j'ai apprécié chaque série où il est passé) et Austin Butler (découvert récemment dans Arrow). Pour le reste du casting, même si la plupart des acteurs font un peu trop "beaux" et manquent d'une vraie gueule, ils font le job sans trop de problèmes.


Mon verdict

Je suis franchement surpris par MTV, qui a réussi à adapter ces romans de façon assez intéressantes malgré certains problèmes évidents. Ce n'est pas de la fantasy monumentale comme Le Seigneur Des Anneaux, mais The Shannara Chronicles reste une bonne série de fantasy. De plus, son approche assez douce des codes de la fantasy permet aux personnes qui ne sont pas des fans hardcores de ce type d'univers de pouvoir apprécier la série sans trop faire appel à un background. L'univers de Shannara dispose d'un fort potentiel qui n'est pour le moment qu'à peine exploité par la chaîne. Ce qui lui vaut peut-être son peu d'intérêt de la part du public pour cette première saison.

La première saison est courte, avec seulement 10 épisodes d'environ 45 minutes. Mais je trouve que c'est suffisant pour pouvoir maintenir le rythme assez soutenu que requiert leur aventure. On voit clairement que le budget effet-spéciaux a été consacré au pilot et à l'épisode final. Mais les décors sont assez sublimes pour compenser ce manque tout au long de la saison. Avec une petite rallonge de budget et une balance dans le scénario qui pencherait plus pour l'épique et moins pour le romantisme, la série pourrait être vraiment de bonne qualité. The Shannara Chronicles est un diamant brut. Il ne reste plus qu'à bien le tailler !

SPOILER

Le triangle amoureux Amberle - Wil - Eretria était plus que prévisible, et les moments romantiques entre ces trois-là ont parfois tendance à casser le rythme de l'intrigue. Ils sont assez mal amenés et sont vraiment kitch, à la limite de Twilight. La fin de saison est cependant à la hauteur ! N'ayant pas lu la saga Shannara, je ne m'attendais pas du tout à ce qu'Amberle devienne le nouvel Ellcrys !

J'ai trouvé le personnage de Bandon trop peu développé. On comprend clairement au season final qu'il sera le nouvel ennemi de la saison 2 et donc qu'il aura sûrement un arc narratif le concernant à ce moment-là. Mais ils auraient pu montrer un peu plus son évolution durant la saison 1. Ses pouvoirs de divination et sa formation druidique auraient vraiment pu remplacer certaines lenteurs du scénario.

Les combats manquaient clairement d'une chorégraphie élaborée. On en vient même à se demander par quel miracle les elfes et les humains ont pu gagner l'ancienne guerre contre les démons. Certains elfes que l'ont nous présente comme l'élite se font tuer en quelques secondes et par des ennemis de seconde zone...

Avec les furies et le changelin (qui elle aussi à une allure tirée de Shy'm sous sa forme humaine), je m'attendais à voir apparaître d'autres types de démons. Mais à part les démons soldats, rien de nouveau. Dommage. C'est un point qui aurait vraiment apporté une plus-value à la série.

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Voici la marche à suivre pour publier votre commentaire :

1) Écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer enfin sur Publier.

Le message sera publié après modération.